top of page

Vous connaissez Hassidot ? Son interview c’est juste ici !

« Hassidot réveille, ravive la flamme »


Salut les cteens, aujourd’hui on va parler d’un compte que tout le monde connaît. Hassidot

avec 20 000 abonnées et plus de 570 publications réservées à la femme juive.



Derrière ce compte emblématique se cache Haya, 25 ans, en shliout avec son mari à Bastia en Corse. Haya est née à Paris dans une famille Habbad religieuse et a fait son cursus académique à Bet Hannah, une école juive du 19eArrondissement de Paris. Après son bac, elle est partie en séminaire en Israël où elle a passé une année exceptionnelle et à son retour en France, elle a exercé différentes activités et a notamment encadré un groupe de cteen !

Montmagny, vous vous souvenez de votre encadrante ??

Depuis, avec son mari, elle s’occupe de la communauté de Bastia en Corse où ils ramènent peu à peu des Juifs à la synagogue par leurs activités. le Talmud pour les enfants, la volonté de créer une épicerie casher, les

shabbats communautaires.




Le projet Hassidot est né pendant le confinement et était à la base un site internet dédié à la femme juive.

À l'époque, les blogs dédiés aux femmes juives étaient peu nombreux et Haya l'avait bien compris ! Elle voulait un contenu varié, mêlant torah, conseils maquillage et tenue, mais aussi recettes et vie quotidienne. Peu à peu, les retours ont commencé à affluer et la plupart d'entre eux lui ont proposé de lancer une page Instagram en parallèle de son blog.

Haya a écouté sa communauté malgré une certaine réserve, le compte Insta a été créé dans l’idée que cela serait la vitrine du blog. La communauté Hassidot a encore augmenté, petit à petit, les retours instagrammes ont motivé Haya à créer plus de contenu sur insta en conservant son implication sur le site. Finalement, à mesure que l’engouement montait, hassidot est passée d'un site Internet à un compte Instagram très actif.


Depuis le 07 octobre, de nombreux juifs ont connu un réveil spirituel et un besoin d'en

apprendre plus sur leurs religions. Haya à travers son travail a pu le constater : Une centaine de nouvelles abonnées par semaine avec, dans ses messages, des questions, des retours et des encouragements sur son travail.


À l’origine, Hassidot s’adressait plutôt aux femmes dans ses postes. Aujourd'hui, le public est plus mixte bien que 80% de l’audience reste féminine. L’objectif du compte est de réveiller l'âme juive, informer et motiver tous les juifs qui voient ses postes à faire des mitzvotes.



« Les réseaux sociaux ont été créés par Hashem pour cette raison ! Pas de concurrence au contraire, que de l'entraide, car il n’y a pas de concurrence dans la torah ! »


Les réseaux sociaux sont un moyen de toucher énormément de gens et mettent parfois en avant des postes qui parlent de Torah sur les pages de personnes qui habituellement n’y pensent pas. Merci l’algorithme et surtout Hachem qui se cache derrière !

Haya dans sa vie de tous les jours a plusieurs inspirations, mais une en particulier la motive au quotidien, la Rabbanit Dvorah Leah, fille du Hazaken. Cette femme au courage exceptionnel qui entendant que son père devait mourir pour avoir diffusé trop la hassidout habbad a proclamé qu'elle voulait échanger sa vie contre celle de son père pour qu’il puisse continuer son travail. Grâce à son sacrifice, aujourd’hui nous avons la hassidout pour affronter la vie.

Cette histoire est une parmi tant d’autres qui montre le pouvoir, le courage et la force de la

femme juive qui prend les devants.



Aujourd'hui, nous sommes tous, ou presque, sur les réseaux sociaux et nous y passons une

grande partie de notre temps. Le conseil de Hassidot pour amener de la spiritualité sur son utilisation des réseaux sociaux est de devenir influenceur de la torah, même à son niveau. D’avoir une influence positive sur ses amis, ses proches en bien. Tu peux toi aussi être une source de lumière !


Alors t'es abonné à Hassidot ?


Julia leader d'Orleans

Comentarios


Featured Posts
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Post Récents
Archive
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page